Faire ses PCB

C’est l’histoire d’un fer à repasser et d’une plaque de cuivre…

Ingrédients

  • Fer à repasser
  • Plaque de cuivre à circuit imprimée brute (non présensibilisée),
  • Perchlorure de fer (ça se trouve direct en liquide ou en granulés à dissoudre, magasin d’électronique),
  • Un magazine publicitaire (ou magazine féminin, notamment ceux où il y a des tests à la con à faire dedans),
  • Une imprimante LASER! (pas jet d’encre),
  • De l’eau, un peu de liquide vaisselle

Préparation

Trouver le schéma électronique (typon) que l’on veut graver sur sa plaque de cuivre, généralement en format image ou PDF. Il faut se renseigner si le schéma et à l’endroit ou à l’envers, en effet, la technique mets en œuvre un transfert ‘decalcomanie’ du papier vers la plaque de cuivre, si vous imprimez votre schéma à l’endroit sur la feuille, il va se retrouver à l’envers sur la plaque de cuivre (et vise versa, c’est l’effet papillon miroir), donc TOUJOURS vérifier que le schéma est bien à l’envers : en général il y a toujours quelques inscriptions sur le typon, si elle apparaissent à l’envers à l’écran c’est ok, sinon il faudra utiliser un logiciel de retouche photo pour ‘retourner’ l’image (fonction miroir).

8-)

Une fois que vous avez votre image correctement positionnée, il faut l’imprimer à l’aide de l’imprimante (jusque là tout va bien, ok), sur le papier publicitaire. Ce qui nous intéresse dans ce type de papier, c’est qu’il est fin et de texture ‘glacée’. Ces deux caractéristiques vont permettre à l’encre qui va se déposer dessus d’être facilement transférable sur un autre support : notre plaque de cuivre! Toute les imprimantes n’aiment pas trop imprimer sur ce type de papier. Il faut donc utiliser une technique ancestrale, transmise de bouche de Maker à oreille de Maker : découpé un carré du papier récalcitrant et encoller les pourtours à la colle bâton, apposer ensuite le carré sur une feuille A4 classique. Ainsi, l’imprimante se retrouve bernée, et va tranquillement déposer son encre sur la feuille sans poser de question. Attention si c’est un petit carré, de bien viser l’emplacement où le dessin va être imprimé hein…

Donc, voila notre beau typon imprimé à l’envers sur notre page de Femme Actuelle, le découper au plus proche du dessin et brancher le fer à repasser thermostat maximum.

Bien décaper son morceau de cuivre à la paille de fer fine (000) et un petit coup d’alcool à brûler; la surface doit être bien propre et brillante.

Apposer le dessin, encre vers le cuivre, à SEC! On ne mouille rien. Poser le fer à souder dessus et bien presser pendant 30 à 60 secondes. Normalement, le typon commence à coller au cuivre mais ne PAS Y TOUCHER. Renouveler l’opération si ce n’est pas le cas. Quand le typon vous semble être bien collé au cuivre, vous pouvez travailler avec la pointe du fer à repasser pour bien presser toute les partie du dessin. En général, ça me prend 5 minutes à 10min en alternant 1min en pressant avec toute la surface du fer sur le dessin, puis en passant plus précisément dans les coins avec la pointe. Au bout de 5min, vérifiez avec l’ongle, en soulevant un coin (JUSTE le coin), que l’encre a bien été transférée sur le cuivre et qu’elle ne reste pas sur le papier. Si ce n’est pas le cas, il faut continuer à faire jouer avec le fer à repasser, sinon on peut passer à l’étape suivante!

Laissez refroidir un peu votre plaque de cuivre et la mettre à tremper dans de l’eau savonneuse afin que le papier se détache facilement en laissant l’encre sur le cuivre. En frottant, seul le papier doit partir! S’il y a des petits trous dans les pistes du circuit, du à une mauvaise accroche de l’encre, cela peut être corrigé avec un marqueur pour combler les trous.

Le transfert correctement fait, on peut passer à la gravure, et là c’est simple. Le principe est que TOUT le cuivre qui n’est pas recouvert d’encre va disparaître, laissant ainsi apparaître notre beau circuit. La durée de la gravure varie de la température du mélange et de la surface à dissoudre, mais en général c’est assez rapide et la gravure s’observe facilement à l’œil!

Une fois votre plaque gravée, il ne reste plus qu’a la rincée et percer les trous pour les composants avec une toute petite mèche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *